Le festival de Koukeri de Pernik (Bulgarie)

DSC_1008

Bonjour à tous!

Un petit article en complément de mon (grand) texte concernant la Bulgarie et ses merveilles multiples afin de vous parler de manière plus approfondie du festival de Koukeri qui se trouve chaque année à Pernik. J’ai eu envie de vous faire un article entier à ce sujet, court, mais avec plusieurs photos, car ça vaut vraiment le détour.

Honnêtement si il y a une chose que vous devez faire en Bulgarie, c’est le festival de Koukeri de Pernik aussi appelé Surva. Si vous en avez la possibilité je vous conseille même de partir exprés pendant les dates du festival, qui est un des plus réputés de Bulgarie, inscrit au patrimoine culturel de l’UNESCO depuis 2015.

C’est typique, local et dépaysant! Et ça, on aime! Pour vous expliquer un peu la tradition, chaque année le dernier week end de Janvier à lieu pendant trois jours un grand festival où les personnes sont déguisés avec des énormes masques, chapeaux… Tout est fait à la main, et les costumes typiques sont fabriqués avec des ailes et des plumes d’oiseaux, des cornes et des feuilles de maïs (c’est même un peu spécial à voir parfois!) Les participants sont également dotés d’une multitude de cloches, de la plus minuscule à la plus énorme, le but étant de défiler dans un certain rythme en faisant un maximum de bruit.

DSC_1020.JPG

Cette fête était à l’origine donnée en l’honneur du dieu Dionysos, le dieu de la vigne, afin de souhaiter la santé, des récoltes riches et la fertilité pour les hommes et animaux. On dit aussi que durant cette fête on éloigne les mauvais esprits (à l’aide du bruit fait avec les cloches) et on fête un nouveau départ.

L’ambiance est vraiment superbe! De la musique, des costumes vraiment typiques et magnifiques, de la bonne humeur, on sent que c’est une vraie tradition ! Je vous mets quelques photos pour que vous puissiez voir mais vraiment ça vaut le détour.

DSC_0995.JPG

Comment vous y rendre depuis Sofia ?

Avec mes copines nous avons pris le bus depuis la gare routière de Sofia. Nous avons mis environ 45 minutes à rejoindre Pernik pour la modique somme de 4 euros aller-retour. Sachant que l’amplitude horaire permet de bien profiter de la journée sur place, et qu’il est très facile une fois à Pernik de s’orienter vers le lieu du festival (suivez les costumes en fait!)

Un festival peu connu mais qui est pour moi sans aucun doute quelque chose à faire une fois dans sa vie pour quiconque voudrait voir des coutumes traditionnelles et culturelles.

DSC_0002

DSC_1003DSC_1005DSC_1014DSC_1017

Publicités

2 réflexions sur “Le festival de Koukeri de Pernik (Bulgarie)

  1. Pingback: Les merveilles cachées de la Bulgarie. | Enème Bordelaise, Mon Monde de filles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s